Bordeaux le temps d'un week-end...

Juillet 2017 classé dans destinations 

C'est sur un coup de tête et profitant d'une disponibilité inespérée que j'ai testé la visite de Bordeaux sur un court week-end. Il faut dire que la ville est maintenant facilement accessible depuis le lancement en grande pompe le 2 Juillet dernier de la ligne à grande vitesse (LGV). Il m'aura fallu pas plus de 2 h 45 pour relier Paris à Bordeaux à bord du train OUIGO flambant neuf et tout confort. Le sud ouest est donc à nos portes avec un temps de trajet considérablement réduit et permettant la découverte de la ville sur un court séjour. Neuvième commune de France et reconnue dans le monde entier pour être la capitale du bons vins, Bordeaux rayonne par son dynamisme, sa modernité, sa propreté et son architecture magistrale que je vous invite à découvrir dans cet article. Suivez-moi, je vous emmène fouler les pavés de la ville...

Bordeaux, destination idéal pour un week-end en dernière minute...

J'ai toujours aimé les voyages non prévus et improvisés en dernières minutes. Il n'y a rien de tel pour pimenter la vie du quotidien et permettre de s'échapper sans penser au lendemain. Et pour cela Bordeaux est vraiment une destination idéale pour goûter au plaisir de la vie du sud ouest, d'autant plus que la ville est maintenant bien desservie par les transports en commun, peu importe votre ville de départ. La récente inauguration de la ligne à grande vitesse a renforcée l'opportunité aux habitants de la région île de France de s'échapper le temps d'un week-end dans la ville bordée par la Garonne. Dotée d'un aéroport moderne, Bordeaux est une ville connectée nationalement et internationalement. Il suffit de tendre l'oreille dès votre arrivée pour vous rendre compte que la ville accueille des touristes du monde entier. Que ce soit le temps d'une escale de croisière fluviale ou le temps d'un court séjour, la ville est accessible et possède toutes les infrastructures utiles pour se déplacer sans encombre : bus de ville, tramway ou encore vélo en libre service permettent de quadriller la ville dans les moindres recoins et en un temps record. 

Vous dire que deux jours suffisent pour visiter le département de la Gironde serais vous mentir, vous affirmez qu'un week end dans bordeaux est une durée idéale, c'est la vérité. Mais sur un court séjour il n'est pas utile de s'éloigner du centre-ville qui possède suffisamment d'attraits touristiques pour vous divertir.

Je suis arrivé un vendredi soir dans la capitale girondine sous un soleil voilé. Etant parti sur un coup de tête et à la toute dernière minute, j'ai profité de mon temps de transport entre l'île de France et Bordeaux pour rechercher via mon smartphone les incontournables de la ville. Et quelle surprise que de découvrir le nombre impressionnant de spots immanquables recommandés par les plus grands sites internet consacrés aux tourismes. En lisant de nombreux articles j'ai eu l'impression que tout souriez à Bordeaux depuis quelques années, notamment suite à la grande rénovation de la ville qui a permis d'effacer les ravages du temps sur les bâtiments et de redoré l'image de marque de la ville alors en plein essoufflement. J'ai voulu donc me faire ma propre opinion de cette ville qui croule sous les récompenses, plaçant même la métropole devant Los Angeles par le guide de voyage australien Lonely Planet comme meilleure destination de l'année 2017. 
 

Première impression en ce début de visite, Bordeaux a tout d'une grande capitale européenne : un riche passé historique classé sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis juin 2007, un centre-ville dynamique, piétonnier et flambant neuf sans oublier un réseau de transport en commun propre et fonctionnel. Et pour profiter pleinement de mon week-end, j'ai choisi de souscrire au City Pass Bordeaux Métropole pour une durée de 24h au tarif de 29€. Je vous recommande ce pass si tout comme moi vous aimez visiter tout en apprenant l'histoire des lieux et surtout sans en rater une miette. Sont inclus dans ce pass un accès gratuit à plus de 20 musées et monuments incontournables de la ville, le transport public gratuit du réseau comprenant les tramways, bus et navettes fluviales BatCub ainsi que diverses réductions chez des partenaires locaux. A noter que l'accès à la cité du vin est inclus. Pour plus d'informations sur le pass, cliquer sur l'image ci-contre. Je vous invite également à télécharger le plan touristique de la ville permettant d'y voir un peu plus clair sur les incontournables lors de votre visite de Bordeaux. 

Plan touristique de Bordeaux 

Bordeaux is the place to be ! 

Ville rayonnante, animée et sexy, Bordeaux est une ville effervescente ou la jeunesse domine et aime se montrer. Les rues de la ville sont de vrais podiums à ciel ouvert où la mode est au rendez-vous : les bordelais sont fashions, tendances, parfois dévoilant un style bohème, tandis que d'autre assume pleinement leur côté bourgeois. Entre arrogance chic et extravagance vestimentaire, la célèbre et incontournable rue piétonne Sainte Catherine propose pas moins de 1.2km de boutiques soit au total 2.4km de vitrines, ce qui fait de la rue la plus commerçante d'europe. Imaginez mon immersion dans cette rue en pleine période de solde d'été : une fourmilière où s’enchevêtre la fashionista bordelaise et le touriste chinois à la recherche de sa bonne bouteille de vin rouge. Un Melting pot coloré, plein de vie correspondant au poumon de la ville, étape incontournable lors d'une visite de Bordeaux, périple inéluctable pour les aficionados de shopping.

Il n'y a pas à polémiquer à le sujet, Bordeaux à l'un des plus beaux centres-villes du monde où il fait bon flâner et arpenter des rues propres et lumineuses, avec cette impression de sécurité rassurante. L'héritage patrimonial et architectural en pierre de taille est omniprésente et les façades des bâtiments néo-classiques du XVIII ème siècle offre un spectacle sans équivalent. Mais Bordeaux c'est avant tout un mélange de style particulièrement représentatif de la culture française et la rive gauche de la ville présente fièrement des styles de différentes époques : moyenâgeux, Renaissance, Art nouveau, baroque, romantique et plus récemment une touche d'art déco rajeunissante.  

Les incontournables sont nombreux...

Préparez-vous à marcher, à piétiner, à monter, descendre et arpenter des ruelles offrant de belles surprises. Et pourquoi pas commencer par la découverte du majestueux grand théâtre de la ville, situé non loin de la rue Sainte Catherine. Très apprécié des locaux et des touristes, l'édifice rayonne sur la ville dans le style néo-classique si répandu à Bordeaux. Long de 88 mètres, le péristyle de la façade, inspiré de l'antiquité, est supporté par 12 colonnes corinthiennes offrant un fabuleux spectacle. Si l'architecture extérieure est épatante, l’intérieur l'est tout autant. Inclus dans City pass Bordeaux métropole, j'ai pu ce jour là être accueilli pour participer à une visite guidée d'une heure en français, avec un guide conférencier du patrimoine, proposée par l'Office de Tourisme de Bordeaux Métropole. Je dois admettre que je ne suis pas amateur de ce type de visite, mais ce jour là le guide en question a su me faire découvrir un de nos joyaux nationaux en me proposant une visite ludique et dynamique, bien loin de certaines visites guidées redondantes. La salle de spectacle est le moment phare de la visite : surplombée par une imposante coupole, on y accède par un monumental escalier à trois volets dont Garnier s'inspirera pour son opéra à Paris. Moment magique où il est agréable de se perdre dans l'imagination d'une soirée de gala, devant une représentation d'art lyrique, de ballets ou de concerts classiques.

Après une courte marche de cinq minutes, j'accède à une gigantesque esplanade dominée par la présence d'une majestueuse fontaine. Intrigué, je n'ai pas d'autre choix que d'utiliser pour la première fois de mon périple l'application mobile Assistant Bordeaux. Système totalement novateur, cette appli permet à son utilisateur d'obtenir des informations pratiques sur la ville de Bordeaux et ceux 24 h/24 et sept jours sur sept. Inclus dans le City pass Bordeaux Métropole, il suffit de saisir sa question pour obtenir la réponse. Et cela fonctionne à merveille, c'est ainsi que j'ai découvert que je me situé à la fontaine des Girondins, sur la place des quinconces. Construite entre 1894 et 1902 à la mémoire des députés Girondins victimes de la Terreur, la fontaine est inscrite  au titre des monuments historiques depuis le 16 mars 2011. Deux énormes bassins accueillent des chevaux en bronze et des personnages énigmatiques, le tout surplombé par une colonne qui culmine à 43 mètres de haut sur laquelle est déposée une statue ayant fière allure et dominant la ville. 

 

Le soleil décline déjà et l’effervescence du samedi soir se fait ressentir dans les rues de Bordeaux. Je décide alors de me rendre sur les quais de la Garonne sur les conseils d'un groupe de jeunes ayant à mon avis commencé la soirée bien plus tôt dans l'après-midi. Entre la ville et la Garonne, c'est une histoire d'amour qui a donné lieu à un mariage euphorique. Il est loin le temps ou les quais représentés une zone industrielle délabrée, ternie de couleurs sombres et tristes à en mourir. Place aujourd'hui aux façades illuminées offrant un point de vue nocturne de la ville, aux bars et restaurants avec vue panoramique sur la Garonne sans oublier une longue et promenade propice à la flânerie, aux sports et à la détente. Les bordelais ont ce soir-là envahis les lieux mais, ils ne sont pas les seuls. Bon nombre de touristes aiment se mêler aux locaux, à l’affût de la moindre dégustation de vin de la région. Le contraste avec la rive droite est saisissante et se résume au néant. Le cœur de la cité est bel et bien sûr la rive gauche et sur les berges on y fait du sport, on y prend l'apéro, on brunche et on danse jusqu'au bout de la nuit. En discutant avec les locaux, je me rends compte du phénomène "Juppémania", présenté parfois comme un héros, à d'autre moment comme hercule ayant réalisé les 12 travaux de la ville. Les Bordelais aiment leur ville, adule leur municipalité et sont confiant en l'avenir. Et que cela fait du bien cette overdose de positivité. Les berges de la Garonne sont un passage indispensable pour savourer l'esprit jeune et dynamique qui caractérise si bien Bordeaux. 

 

Je décide pour ce deuxième jour de visite de retourner sur les quais de la Garonne afin d'y fouler ses pavés et profiter de la fraîcheur de la matinée. Il est totalement impensable de ne pas m’arrêter au célèbre miroir d'eau, situé face à la Place de la Bourse. C'est devenu depuis maintenant 10 ans l'attraction phare de la ville de bordeaux et la place la plus photographiée par les touristes. La magie opère dès mon arrivée tant la perspective du lieu est inspirant : cette place royale est une ouverture sur la ville, de forme rectangulaire à pans coupés, aux façades ornées de mascarons et de ferronneries. Étrangement, j'ai seulement envie de vous dire que c'est beau, très beau. Adjectif sans doute trop léger pour sublimer le lieu mais c'est celui que j'ai naturellement ressenti lors de mon passage. Le miroir d'eau est le territoire des petits comme des grands, royaume du divertissement faisant partie à part entière du patrimoine culturel de la ville. Les amoureux s'y réunissent pour immortaliser leur venue, les enfants s'en donnent à cœur joie dans deux petit centimètres d'eau bienfaisante et rafraîchissante et les touristes s'affèrent à réaliser la meilleure photo en utilisant le reflet de l'eau. C'est inévitablement l'endroit par excellence pour symboliser la ville de Bordeaux. 

 

Impossible de repartir de Bordeaux sans la découverte de la cité du vin ...

La Cité du Vin est un équipement culturel inédit dédié au vin comme patrimoine culturel, universel et vivant. Il est impossible de ne pas en entendre parler durant votre séjour dans la capitale du vin. Les bordelais en sont très fiers et en font la promotion sans limite, ventant cette création originale et unique au monde. La visite commence par la découverte au loin d'un édifice particulièrement étrange, me rappelant la cité des sciences de Valence en Espagne : design futuriste tout en rondeur permettant une visibilité de l'édifice à des kilomètres à la ronde. Certain y voit un verre de vin, d'autre une forme de cep de vigne noueux. De mon côté, je me suis imaginé une tornade liquide et ne me demandez pas pourquoi ! Vous l'aurez donc compris, la structure invite à l'imaginaire et marque avant même d'y pénétrer les esprits les plus poétiques. 

L’intérieur est tout aussi extravagant : il faut compter un peu plus de deux heures pour parcourir l'établissement d'une superficie de 13 350 m2. La hall d'accueil donne une sensation de grandeur avec son immense hauteur sous plafond et vous invite à travers une scénographie très réussie à la découverte de multiple espaces parfaitement bien agencés comprenant parcours permanent et expositions temporaires. A la cité du vin, il est bien sûr possible de déguster les différents crus et de repartir avec vos bouteilles sous le bras achetées dans la boutique particulièrement moderne et design. Vous serez également en mesure de découvrir toutes les activités viticoles du monde entier, d'être incollable sur les différents cépages, de définir les différents vins par famille sans oublier la découverte de nombreuses œuvres de peintres, sculpteurs et poètes en relation direct avec le vin. Voir. Entendre. Ecouter. Sentir. Toucher. Tous les sens sont sollicités lors de cette visite atypique et visible nulle part ailleurs. Et pour parfaire la visite, un compagnon de voyage est disponible (sans doute plus jolie comme nom que l'audioguide) vous permettant une interaction en temps réel avec la scénographie de visite. Bien pensé pour divertir les plus réfractaires à la lecture de nombreux panneaux d'informations. L’apothéose de la visite est sans aucun doute la découverte d'un espace extérieur, le belvédère, perché à 35 mètres de haut, avec une vue panoramique de bordeaux à 360 degrés. L'endroit est parfait pour se laisser tenter par la dégustation d'un bon verre de vin inclus dans le prix de l'entrée. De quoi magnifier cette visite incontournable lors d'une visite de Bordeaux. 

Bordeaux, la gourmande...

Marseille possède sa délicieuse bouillabaisse, Lyon ses quenelles et bien Bordeaux n'est pas en reste et regorge de spécialité culinaire. Majoritairement des plats en sauce à base de vin rouge, bordeaux possède une cuisine riche et créative, alliant un savoureux mélange de terroir et modernité. Ainsi, il est inconcevable de repartir de la ville sans avoir goutter à l’entrecôte à la Bordelaise, savoureux mélange de viande rouge se mariant parfaitement bien avec un bon vin de la région. Et depuis 1962, il existe une institution pour savourer ce met dont tout le monde parle ici : le restaurant l’entrecôte situé tout proche du grand théâtre de la ville ne désemplie pas de la journée. Armez-vous de patience, mais cela en vaut vraiment la peine pour avoir tenté l'expérience culinaire. 

Et pour les plus fins gourmets, je tiens tout de suite à vous rassurer, vous êtes au bon endroit. Il existe une multitude de bonnes adresses pour ravir les papilles les plus exigeantes avec pas moins de 2000 restaurants. Bordeaux occupe la troisième place du podium concernant les villes les plus gastronomiques de France, juste derrière Paris et Lyon. Et l'arrivée super méga médiatique de certains chefs étoilés y ai pour beaucoup. Accrochez-vous, Joel Robuchon, Philippe Etchebest et Gordon Ramsay sont dans la place et tous les Bordelais le savent et le revendiquent. N'ayant pas le budget nécessaire pour tester les trois, j'ai choisi de me rendre dans la brasserie chic et branché de Philippe Etchbest, le quatrième mur. Et ma première grande surprise fut le tarif unique de 34€ proposé totalement raisonnable pour ce genre d'établissement. Alors, ne vous y méprenez pas, à ce prix-là, pas de photo souvenir avec la super star de M6 mais la possibilité de passer un agréable moment dans un restaurant à la décoration épurée et bien pensée. Privilégiez la qualité à la quantité et vous ne serez vraiment pas déçu du voyage gustatif.

Mais bordeaux n'est pas que la haute couture de la gastronomie à la française et tout type de cuisine y est représenté : bistrot, brasserie, food truck, gastro, bourgeoise, traditionnelle, cuisine du monde...Sans oublier le canelé, spécialité incontournable de la ville que l'on présente plus. Allez, à table ! 

 

Bordeaux a tout d'une grande et vraiment rien à envier aux autres et fais partie des villes les plus conquérante que j'ai eu la chance de visiter. Avec un centre-ville flamboyant, neuf et rénové, la métropole mérite haut la main ce fabuleux titre de meilleure destination au monde. La belle Girondine attire de plus en plus de touristes venu du monde entier et n'est pas prête de s’arrêter sur sa lancé : Dans quelques mois, Bordeaux inaugurera une salle de spectacle flambante neuve cette fois-ci sur la rive gauche de la Garonne, Bordeaux Métropole Aréna. Est-ce le début d'un programme visant à redorer l'image de cette partie de la ville un peu laissé à l'abandon ? Seul Monsieur Alain Juppé à la réponse dans son bureau du fabuleux hôtel de ville. Décalée, originale, à la fois ville cool et branchée, Bordeaux est une ville où il fait bon vivre, où il fait bon respirer et où il fait sans doute bon travailler aussi. Indéniablement, la ville a su sortir la tête de l'eau et enfoncer celle de Toulouse, sa rivale de toujours. Le temps d'un week-end tout en maîtrisant un budget raisonnable, Bordeaux est une destination idéale à la portée de tous, alors qu'attendez-vous ? La sexy Girondine n'attend que vous ! 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon