facebook-domain-verification=yxf81o3xqginyxlxo73824v11sewok facebook-domain-verification=yxf81o3xqginyxlxo73824v11sewok
top of page
IMG_20221024_113613.jpg

J'ai assisté à la livraison du MSC World Europa

Commandé en 2018 et commencé le 31 octobre 2019 avec la traditionnelle cérémonie de la découpe de la première tôle par le chantier naval de l'Atlantique de Saint-Nazaire, le tout premier paquebot de la World Class de chez MSC Croisières vient tout juste d'être livré à son armateur le 24 octobre dernier. Trois petites années auront suffi pour faire naître ce tout nouveau paquebot, un véritable géant des mer que j'ai eu l'opportunité de découvrir le temps de quelques heures à bord. Il faut dire que le navire à de quoi impressionner par ses mensurations hors normes : 22 ponts accessibles  aux passagers, 47 mètres de large et plus de 333 mètres de long pour une hauteur avoisinant les 68 mètres, le MSC World Europa est à ce jour le plus gros paquebot de la compagnie MSC Croisières. Ce mastodonte est capable d'accueillir pas moins de 6774 passagers et plus de 2100 membres d'équipage sur les quelques 40 000 m2 d'espace public. Présenté comme le paquebot par excellence en matière de croisière durable made in France, le MSC World Europa est le navire le plus performant sur le plan environnementale grâce à une série de technologie et de solutions qui réduisent considérablement ses impacts atmosphériques et marins, et c'est une excellente nouvelle pour la compagnie ! Car il faut dire que sur ce sujet, MSC Croisières c'était légèrement fait devancé par son concurrent majeur en Europe Costa Croisières et le déploiement de ses deux navires au GNL, le Costa Toscana et le Costa Smeralda. 

Je vous propose un embarquement immédiat à bord du quinzième navire construit sur le chantier de l'Atlantique pour MSC Croisières et le plus grand navire de croisière au monde fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL)...

BIENVENUE A BORD DU MSC WORLD EUROPA 

 

MSC WORLD EUROPA, premier navire au GNL pour MSC Croisières 

Ouf, j'ai presque envie de dire qu'il était temps ! Le MSC World Europa est en effet le tout premier paquebot de chez MSC Croisières à pouvoir se vanter d'être propulser au GNL, le fameux gaz naturel liquéfié qui à ce jour l'une des énergie fossile les plus propre dans l'industrie des croisières. Mais le MSC World Europa va encore plus loin en matière de réduction de ses impacts sur l'environnement en intégrant également une nouvelle technologie plutôt prometteuse, les piles à combustible. 

Outre ses avancées concrètes et immédiates en termes de réduction des émissions et d'efficacité énergétique, le MSC World Europa ouvre la voie à l'adoption de carburants synthétiques neutres en carbone et d'autres carburants alternatifs dès leur disponibilité à grande échelle. Car bien que le navire soit vendu comme étant propulsé au GNL, le MSC World Europa est comparable à un véhicule hybride ayant des moteurs susceptibles d'être également alimentés en gasoil, avec cependant un système de filtres à particules dernier cri permettant de traiter et réduire les rejets néfastes. 

IMG20221024131424.jpg

Des technologies de pointe pour accélérer fortement la décarbonation de la croisière

Résolument tourné vers la réduction de son empreinte carbone, le MSC World Europa a tout naturellement été conçu pour fonctionner au gaz naturel liquéfié. Par rapport aux carburants maritimes standard, le GNL élimine presque toutes les émissions de polluants atmosphériques, notamment les oxydes de soufre et les particules fines.
Il réduit considérablement les oxydes d'azote et permet déjà une réduction des émissions de CO2 allant jusqu'à 25%. Le GNL permet également de développer des carburants et des solutions à faible teneur en carbone, tels que l'hydrogène vert, le GNL synthétique et les piles à combustible. Reste maintenant à MSC Croisières la lourde charge de pouvoir continuer à s'approvisionner en GNL et ne pas tomber dans l'utilisation du gasoil par faciliter. 

Il faut savoir également que le MSC World Europa est également le premier navire de croisière au monde à être équipé de la toute nouvelle technologie de piles à combustible à oxyde solide (SOFC) alimentées au gaz naturel. Durant cet événement de livraison à Saint-Nazaire, j'ai assisté à une conférence sur ce sujet. Je dois admettre que je ne suis pas le meilleur technicien qui soit en matière d’ingénierie maritime mais voici ce que j'en ai retenu : Le navire comprendra un démonstrateur SOFC de 150 kilowatts qui utilisera le gaz pour produire de l'électricité et de la chaleur à bord par une réaction électrochimique hautement efficiente. Il servira de banc d'essai pour accélérer le développement de cette technologie des piles à combustible pour les navires de croisière et permettra d’incorporer à l’avenir des solutions de propulsion hybride. Et voilà ! Tout comme moi je suis convaincu que vous avez tout compris ! Bon, pour résumé c'est assez simple, la pile à combustible du MSC World Europa permettra de fournir en électricité la partie MSC Yach Club du navire ! 

Le MSC World Europa est équipé d'un système avancé de traitement des eaux usées qui répond aux exigences
réglementaires les plus rigoureuses. Il traite toutes les eaux usées produites à bord pour les ramener à un niveau de
propreté proche de celui de l'eau du robinet. Le navire comprend également un système avancé de traitement des
eaux de ballast qui empêche toute introduction d'espèces invasives dans le milieu marin par le biais des rejets d'eaux
de ballast, en conformité avec la convention de gestion des eaux de ballast de l'OMI.
Enfin, la coque et la salle des machines du MSC World Europa ont été conçues pour minimiser l'impact acoustique
sous-marin, réduisant ainsi l'impact potentiel sur les mammifères marins dans les eaux environnantes.

MSC Croisières s’est engagée le 20 octobre dernier en signant la Charte Croisière Durable à l’occasion du Blue Maritime Summit de Marseille dans toutes les innovations environnementales aujourd’hui à disposition du secteur, du traitement perfectionné des eaux usées à bord à la connexion électrique à quai en passant par l’utilisation de combustible alternatif. Construite autour de 13 actions fortes et concrètes, cette charte doit permettre de renforcer les efforts déjà
entrepris pour améliorer l’empreinte environnementale de la croisière en Méditerranée, en espérant que cela suffise à calmer les nombreux détracteurs de l'industrie des croisières dans la cité phocéenne. 

infographie.JPG

Le respect de la vie marine au
coeur des préoccupations

Embarquons ensemble à bord du MSC World Europa...

C'est sous une pluie diluvienne que je suis arrivé en train depuis Paris à Saint-Nazaire ce 24 octobre dernier. Après un très court acheminement en bus depuis la gare TGV, nous avons par petits groupes accédé sur le site ultra sécurisé du chantier naval de l'Atlantique où j'ai pu admirer quelques secondes le MSC Euribia. Mais la vraie star du jour n'était pas lui, mais bel et bien le MSC World Europa que j'ai vue apparaître au loin avec sa silhouette futuriste et tout en rondeur. L'étrave du paquebot est particulièrement originale et ne ressemble à aucune autre. Finalement, l'embonpoint du paquebot est réduit par ses lignes bombés, tout est en apparence fait de courbes circulaires, ce qui donne au paquebot des formes généreuses, presque sensuelles au final. En tout cas, je suis à première vue séduit par sa structure extérieure qui me donne une envie folle de découvrir l'intérieur. 

FB_IMG_1668352489095_edited.jpg

La World Galleria , la grande galerie intérieure sur trois ponts

Après quelques formalités d'enregistrement rapide, je suis rentré au pont 6 dans l'immense World Galleria du MSC World Europa qui est sur trois étages. Cette énorme promenade intérieure qui s'étend sur plus de 2200 m2 est recouvert d'un dôme lumineux en LED légèrement voûté qui est très réaliste et qui offre un spectacle saisissant : lors de mon arrivée, j'ai eu le droit à un ballet de cétacés plus vrais que nature, de quoi me déclencher immédiatement une chaire de poule mémorable. Le style de cette promenade est particulièrement épuré, moderne et offre une perspective de la grandeur du paquebot. Divers effet de miroirs au plafond et sur les façades accentuent cette effet de profondeur. Bien entendu, on y retrouve une multitude de boutiques, restaurants et bar dont le mythique comptoir à Pizza et burgers qui devrait ravir les gourmands dont je fais partie. 

IMG_20221024_180019.jpg

L'incroyable World Promenade située au pont 8 

C'est incontestablement l'un des endroits les plus impressionnants du MSC World Europa : La World promenade est une artère extérieure du navire qui s'étend sur une centaine de mètre offrant une vue incroyable sur le sillage du navire. Particularité de ce lieu atypique, de nombreuses cabines donnent directement vue sur la promenade par le biais d'un balcon. On y retrouve quelques boutiques, bars et restaurants dont un de spécialité poissons et fruits de mer à la décoration particulièrement soignée. 

La nuit, la promenade s'éveille au rythme d'arbre géant lumineux en LED propice au divertissement. 

Dégringoler de 11 ponts avec le toboggan géant Venom Drop The Spiral 

Avis au plus peureux, cette toute nouvelle attraction n'est pas faite pour vous. L'incroyable toboggan géant Venom Drop The Spiral domine la World Promenade, impossible de le louper et pour cause. Ce grand tube métallique fait d'acier en spirale propose aux passagers les plus courageux de dévaler pas moins de 11 ponts, passant du pont 20 au pont 8 en quelques secondes ! Pour avoir eu l'opportunité de le tester, je peux vous assurer que c'est sensations fortes garanties, croyez-moi ! 

Cependant, je dois admettre ne pas avoir compris pourquoi avoir opté pour une horrible tête de serpent pour faire office de base de lancement...Il faut dire que je souffre littéralement d'ophiophobie...

Les ponts extérieurs du MSC World Europa, entre farniente et divertissement

C'est indéniablement l'un des points forts du MSC World Europa : les ponts extérieurs sont spacieux et magnifiquement bien agencés. Avec pas moins de 7 piscines et 13 jacuzzis, il en va de soit que les passagers du MSC World Europa trouveront chaussures à leur pied pour passer un moment de détente ou d'amusement. 

Centrale au navire, la piscine principale du MSC World Europa semble pas si grande que ça au final et se compose de deux bassins. Elle est entourée d'une sorte d'amphithéâtre composé de transats, bains à remous et espace de repos. Un écran géant, un bar et des mini buffet viennent compléter les infrastructures de la piscine centrale. 

Dans le prolongement de la piscine centrale extérieure se trouve la seule et unique piscine intérieure du navire, la Botanic Garden pool. Alors là, je dois admettre que j'ai un énorme coup de cœur pour la décoration sur le thème de la nature particulièrement bien soignée. L'espace est aménagé avec énormément de goût que ce soit dans les teintes couleurs utilisées mais aussi au niveau du mobilier qui compose cet espace dont le toit est rétractable. Un bar panoramique vient compléter cet endroit cosy et chaleureux. 

IMG20221024170204.jpg
IMG20221024170326.jpg
IMG20221024170316 (1)_edited.jpg

Aurora Borealis Aquapark : Le parc aquatique géant du MSC World Europa

Situé au pont 20 du navire, le parc aquatique est un enchevêtrement de tuyaux roses, bleus et verts qui rien qu'en les regardants donnent le tournis ! Nouveauté sur un navire MSC : Un toboggan aquatique de chute libre, le passager s’installe dans une cabine ou le sol s'ouvre soudainement sous ses pieds afin de vous propulser dans une descente vertigineuse. Départ incontrôlé et sensations garanties ! Vous y retrouverez également un espace pour les enfants en bas âges avec divers petits bassins. C'est à ce jour la plus grosse infrastructure aquatique chez MSC Croisières. 

Non loin de là se trouve la salle de sport du paquebot, petite mais très bien agencée avec une vue a 360 degré sur la mer et en contrebas la piscine centrale. Bien entendu, on y retrouve les appareils de sport dernier cri de la marque technogym. 

Enfin, en espérant que cela soit appliqué, deux piscines réservées aux adultes se situe tout à l'arrière offrant une vue imprenable sur la mer. Un bar design et un solarium viennent compléter cet espace qui lors de ma visite semblait être encore en phase de finition. 

Le MSC World Europa, véritable temple du divertissement

Très sincèrement, je ne vois absolument pas comment est-il possible de s'ennuyer ne serait-ce qu'une seule seconde sur un navire comme le MSC World Europa. Et il y en a tout vraiment pour tous les goûts. Tout d'abord, une grande nouveauté chez MSC Croisières, Le Luna Park center, 

Samedi 21 février 2020, jour du baptême du Costa Smeralda 

On ne va pas se mentir, je n'ai vraiment pas beaucoup dormi la nuit précédent ce grand événement que j'attendais depuis plusieurs semaines. Mais je n'ai laissé aucune place à la fatigue souhaitant partir à la découverte du moindre recoin de ce palace flottant. Et puis, l'excitation de cette folle journée m'a procuré une sur-dose d’adrénaline m’empêchant le moindre relâchement ! Je me suis donc rendu au buffet "La sagra dei Sapori" pour commencer ma journée par un petit déjeuner. Une nouvelle fois, j'ai été agréablement surpris par l'organisation de ce self service qui au final n'en ai pas vraiment un ! En effet, derrière chaque buffet se trouve un membre d'équipage présent pour vous servir directement dans votre assiette. Une gestion millimétrée permettant dans un premier temps d'éviter le gaspillage alimentaire : fini le défi de la plus grosse assiette qui déborde de nourriture et qui au final ne sera pas consommée entièrement.

Mais au-delà cet aspect anti-gaspillage, la notion de service aux passagers est véritablement renforcé. C'est selon moi une véritable amélioration en matière de bien-être pour les passagers avec une assistance des membres d'équipage dans la notion de buffet à volonté ici revisitée. 

CSme_20191217_Buffet_Sagra_dei_Sapori_43
costa-smeralda-buffet-sagra-dei-sapori-2

11h30 - Conférence de presse au théâtre Sanremo

Adam_1_012716.jpg
carl-fredricksen-up.jpg

Ce fut le premier rendez-vous planifié pour le lancement des festivités du baptême du Costa Smeralda. J'ai toujours aimé ce genre de réunions particulièrement formelles où la direction de Costa Croisières est présente, déjà sur son 31, prête à détailler dans un élan de positivité et d’enthousiasme démesuré  les mérites de son nouveau paquebot. Mais pour le coup, elle a de quoi ! Le Costa Smeralda est réellement une réussite sensationnelle ! 

Cette conférence de presse m'a permi de découvrir les grands intervenants de ce baptême; Tout d'abord, le CEO et Président du groupe Carnival dont Costa Croisières est une filiale a fait son entrée. Le charismatique Arnold Donald nous a alors fait l'éloge du Costa Smeralda sans ménagement, a grand renfort de videos promotionnelles . S'en est suivi un défilé sans précédent des grands dirigeants, passant par Michael Thamm, CEO du groupe Costa et Carnival Asia et Neil Palomba, Président de Costa Croisières. Mais la présence d'un protagoniste a immédiatement retenu mon attention, celle du Directeur de création du Costa Smeralda , Adam Tihany. Designer dans hostellerie basé à New-York et nommé comme l'un des plus grands architectes d'intérieur américains par le New York Times en 2001, cet homme étonne par son aspect physique : il possède énormément de similitudes avec le personnage du grand-père dans le film d'animation "La Haut".(Voir photo) Mais au-delà de cette comparaison physique, Adam Tihany est un homme qui partage son savoir-faire et ses connaissances en matière de design dans un vocabulaire simple, accessible à tous et avec beaucoup d'humilité et de simplicité. 

Après une heure trente de conférence sans aucune révélation majeure, la pause déjeuner arriva à point avant les cérémonies de l'après-midi. Nous avons déjeuné au Colombina restaurant, espace de restauration situé au pont 5 bercé par une incroyable luminosité procurée par de nombreuses fenêtres et hublots avec une vue imprenable sur le sillage du navire. 

16h00 : Cérémonie du baptême au Colosseo

Pour beaucoup, le milieu de l'après-midi s'assimile à l'heure du goûter. Et bien ce jour n'a pas dérogé à la règle avec néanmoins quelques nuances : le chef multi-étoilé Italien Bruno Barbieri nous a accueilli avec un cocktail de gala particulièrement raffiné, donnant aux invités un aperçu de sa créativité et de son expérience en matière d’excellence culinaire. 

L'événement s'est poursuivi dans le cadre splendide du Colosseo, le théâtre innovant et technologique situé au cœur du navire dont je vous ai déjà parlé précédemment. Quelques minutes seulement avant la cérémonie, nous avons appris par communiqué officiel le nom de la marraine du Costa Smeralda : Penélope Cruz. La célèbre actrice espagnole était bien à bord pour officialiser le baptême du Costa Smeralda. Le choix me paraissait logique de choisir une grande star internationale, d'autant plus que Penélope Cruz est depuis 2018 l'égérie de la marque Costa Croisières. Et puis n'ayons pas peur des mots, c'est une bombe atomique cette femme qui modernise et rajeuni l'image vieillotte qui colle encore parfois à l’univers des croisières. 

Penelope Cruz Costa Smeralda

La cérémonie du baptême a commencé à 16 h 30 par l'introduction d'un maître de cérémonie Italien survolté et très enthousiaste à l'idée de présenter ce grand spectacle. C'est dans une explosion de couleurs, de musiques et de bonne humeur que les invités illustres et stars du baptême se sont succédés sur scène, ventant de nouveau les prouesses technologiques et environnementales du Costa Smeralda. Je dois admettre alors quelques similitudes dans les textes et arguments des protagonistes avec la conférence de presse du matin, mais peu importe, cette fois le cadre festif du Colosseo a embelli les discours successifs avant une étape particulièrement attendue par l'auditoire : l'arrivée de la marraine Penelope Cruz

C'est sous un tonnerre d’applaudissement et une standing ovation que le maître de cérémonie a malheureusement annoncé l'actrice internationale un peu trop tôt. Penelope Cruz ne devait alors pas être prête à surgir sur la scène circulaire du Colosseo, c'est tout du moins ce que j'en ai déduis en regardant avec un air amusé une certaine panique ambiante parmi les organisateurs de l’événement. Mais c'était sans compter sur le pragmatisme du maître de cérémonie qui a su combler avec professionnalisme ce léger contre-temps. La marraine du Costa Smeralda est donc arrivée sous une avalanche de photos au milieu de l'arène. Pas un mot, juste un signe discret de la main pour saluer le public et rejoindre son banc à côté de la direction de Costa Croisières et Carnival groupe avec une posture droite comme un piquet et quasiment sans expression. 

Fort heureusement, après la bénédiction solennelle du prêtre du navire à travers l'écran géant de la salle, Penélope Cruz s'est levée avec classe et élégance en direction du pupitre pour couper le ruban libérant ainsi la bouteille située sur une grue à l'extérieur devant alors aller se briser sur la proue du navire, comme l’exige la tradition maritime. Et je tiens à vous rassurer tout de suite, la bouteille s'est bel et bien cassée dans une déferlante de joie et d'applaudissements particulièrement émouvants, clôturant ainsi cette magnifique cérémonie. 

Retour en images sur cette célébration haute en couleurs...

Penélope Cruz coupe le ruban et baptise le Costa Smeralda

La bouteille casse sur la proue du Costa Smeralda 

dream costa smeralda

A l'issue de la cérémonie, les passagers invités à ce baptême ont pu découvrir un incroyable spectacle intitulé "Dream" , une représentation acrobatique extraordinaire produite par le génie créatif Viktor Klee,  star du Cirque du Soleil et maintes fois récompensé. La mise en scène avec neuf des meilleurs acrobates au monde est tout simplement époustouflante et emmène les spectateurs dans une sorte de monde imaginaire avec pour thème de fond l'univers marin. C'est véritablement une belle rencontre entre le divertissement de hautes technologies et la prouesse artistique digne des plus grandes productions. Indéniablement, c'est un des plus beaux spectacles que j'ai eu l'occasion de découvrir en croisière. Et devinez quoi ? Et bien cette production est disponible chaque semaine de navigation du Costa Smeralda pour ses passagers. Encore une bonne raison de partir en croisière sur ce nouveau fleuron de chez Costa Croisières. 

Malgré un rythme particulièrement soutenu, j'ai tout de même réussi à prendre quelques heures pour arpenter les coursives du Costa Smeralda et partir ainsi à sa découverte. J'ai également profité de ces instants libres pour rencontrer quelques personnes qui suivent ma page Facebook Océan de voyages et mon blog. L'occasion pour moi d'échanger sur nos passions communes autour d'un verre et de se livrer à nos premiers commentaires concernant ce nouveau fleuron de la compagnie à la cheminée jaune. Et le résultat et sans équivoque : a l'unanimité le Costa Smeralda séduit par ses lignes épurées, par ses nombreuses expériences culinaires disponibles à bord, par ses nombreux espaces de détente tout en tranchant radicalement avec les autres paquebots de la compagnie. Car oui, le Costa Smeralda est totalement différent des autres et représente selon moi le Costa du futur qui permettra à la compagnie de saisir de nouvelles opportunités pour développer son marché en séduisant des clients qui n'ont jamais fait de croisière auparavant. 

94419657_574729843400700_667811549888380

20h30 : Feux d'artifices sur les ponts extérieurs

La Méditerranée en février offre parfois des soirées particulièrement fraîches et ce fût exactement le cas en ce 22 février 2020. Mais pas de quoi entamer mon enthousiasme pour découvrir le bouquet final des cérémonies du baptême. Je me suis donc rendu sur les ponts extérieurs avec l'équipe de journaliste pour assister aux feux d'artifices ! J'adore les feux d'artifices ! J'ai l'impression de retomber en enfance à chaque fois. Et celui-ci restera gravé dans ma mémoire par son originalité : lancé depuis une péniche située en face de la forteresse de Priamar, éclairant le ciel de Savone et donnant le coup d'envoi du navire au moment de son départ pour rejoindre Marseille. Voilà ! Le tableau est dressé ! Véritable palette de constellations éphémères retombant vers l'océan, ces feux d'artifices ont envoûté tous les spectateurs pendant une quinzaine de minutes.  Un moment féerique offert à tous les passagers qui a vite fait oublier le froid glacial qui régnait alors dans l’atmosphère. 

Costa Smerala baptême

21h15 : Dîner de gala au restaurant Arlecchino 

Comme vous le savez sans doute si vous êtes assidu à mes aventures et mon blog, je suis un fin gourmet qui aime par dessus tout les plaisirs de la table. Et bien pour ce soir de fête , j'ai eu l'opportunité de déguster un menu spécial Baptême composé de diverses propositions culinaires dignes d'un grand palace. Pour faire simple et sans détailler ici le menu, ce dîner fut comparable à un fabuleux voyage entre goûts nouveaux, créativité et atmosphères raffinées. Un pur moment de plaisir partagé en compagnie de fabuleuses personnes dans un cadre idyllique. 

le-saumon-fume-un-incontournable-des-tab

23h15 : Carnaval Party au Colosseo 

Qu'existe t-il de plus efficace que d'investir la piste de danse pour une bonne digestion ? Je dois vous admettre que j'ai eu du mal à me mouvoir juste après ce dîner mais il me semblait inévitable de passer à côté de cette soirée festive organisée au Colosseo. Et j'ai vraiment bien fait de m'y rendre ! Une ambiance totalement folle et survoltée a envahie les trois étages qui composent ce fabuleux théâtre nouvelle génération. C'est sur une musique généraliste et internationale que l'équipe d'animation accompagnée des membres de la direction de Costa Croisières et Carnival Groupe a tout simplement mis le feu au paquebot ! (Rassurez-vous, c'est un jeu de mot bien évidemment) Je dois admettre que j'ai rarement vu autant d'ambiance à bord d'une croisière. Il faut dire que la majeure partie des protagonistes et organisateurs de l'événement avaient alors de quoi être satisfaits de son entière réussite. Et puis quel bonheur de constater que des gros bonnets de l'industrie des croisières sont finalement des personnes comme nous tous, qui ont besoin parfois de lâcher prise. Et ce soir-là, Arnold Donald, CEO et Président du groupe Carnival en a fait les frais en s'adonnant à une multitude de danses endiablées sur la scène du Colosseo, rejoint peu de temps après par Niel Palomba, Président de Costa Croisières et Adam Tihany, Directeur de la création du Costa Smeralda. J'ai d'ailleurs publié quelques stories plutôt hilarantes de ce moment de partage et communion entre la direction et les passagers que vous pouvez toujours visionner sur mon compte instagram ! 

Dimanche 22 février : Arrivée à Marseille

09h00 : Réunion avec la direction de Costa Croisières France